Parc ornithologique du Pont de Gau...

Publié le par l'Univers d'Erika

Parc ornithologique du Pont de Gau...

Le Parc ornithologique de Pont de Gau est situé à 5 kilomètres des Saintes Maries de la Mer en Camargue dans le département des Bouches du Rhône. Il est ouvert toute l'année. C'est le lieu idéal pour découvrir des centaines de flamants roses dans leur milieu naturel, et bien d'autres oiseaux...

Le parc, c'est 60 hectares entre étangs, marais, pelouses, roubines (canaux), roselières et sansouïres et plus de 7 kilomètres de sentiers bordés d'observatoires. Cette proximité avec la faune est juste magnifique. Les bancs installés tout au long du parcours permettent de faire des pauses tout en regardant les oiseaux évoluer.

C'est grâce à l'article vu sur le blog de Manu 'uo'uo que j'ai découvert cette superbe réserve. Mais aussi sur le blog de  La bulle de Manou où deux articles sont consacrés au parc. N'hésitez pas à visiter leurs blogs riches en découverte en tout genre...

Que du bonheur de découvrir le parc où j'espère retourner très vite !

Un clic sur l'image pour afficher plus de détails !

Parc ornithologique du Pont de Gau...
Parc ornithologique du Pont de Gau...
Parc ornithologique du Pont de Gau...
Parc ornithologique du Pont de Gau...

Un peu d'histoire : La réserve est avant tout une histoire de famille. En 1949, un passionné de nature, André Lamouroux, aménage un petit parc zoologique qui évolue peu au fil des années.  Ce n'est qu'en 1974, que René (le fils) reprend la suite avec un regard novateur. Il insuffle au parc une bouffée d'oxygène, qui aura pour but la protection et la découverte de la nature Camarguaise. La création d'un centre de soins de la faune sauvage voit le jour et accueille de nombreux oiseaux en détresse chaque année.

Il troque les anciennes et vétustes cages pour de grandes volières. Puis, il agrandit les lieux et aménage les 12 hectares du marais de chasse voisin. Il fait circuler des sentiers de découverte à travers ce nouvel espace qu’il a totalement pensé pour accueillir de nombreuses espèces d’oiseaux. Il aménage des îlots, plante des arbres et des arbustes et installe de vastes panneaux thématiques.

En 1987, il loue au Parc Naturel Régional de Camargue les 48 hectares du marais de Ginès dont il devient le gestionnaire exclusif en 2005. Cet espace naturel est le complément idéal de Pont de Gau. Sa grande diversité d’habitats, la gestion hydraulique quotidienne de l’équipe du Parc, ses aménagements et infrastructures qui permettent d’observer au plus près la faune sans être vu, ont permis d’accueillir plus de deux cent espèces d’oiseaux. 

Au début des années 90, ses trois fils, Vincent, Jérôme et Frédéric le rejoignent et continuent son action accompagnés de toute une équipe de passionnés.  

Aujourd’hui le Parc représente 60 hectares et plus de 7 kilomètres de balades dans une nature préservée et une proximité inégalable avec les oiseaux.

Parc ornithologique du Pont de Gau...
Parc ornithologique du Pont de Gau...
Parc ornithologique du Pont de Gau...
Parc ornithologique du Pont de Gau...
Parc ornithologique du Pont de Gau...
Parc ornithologique du Pont de Gau...
Parc ornithologique du Pont de Gau...

A peine entrés dans le parc, Ouah ! des groupes de flamants roses partout... La proximité avec les oiseaux est vraiment extraordinaire. On apprend en lisant les panneaux pédagogiques que la meilleure période pour apprécier leur sublime plumage est de novembre à mars... Zut alors ! on est venus trop tôt... pas grave, nous reviendrons.

La parade amoureuse démarre après la mue en novembre jusqu'au printemps. C'est aussi à ce moment que la couleur rose est la plus prononcée. Le flamant rose change de partenaire chaque année (pas très fidèle ce grand oiseau...), ainsi on comprend mieux l’enthousiasme  pour la parade nuptiale, qui est à priori un spectacle fabuleux que j'espère découvrir en début d'année !

Les flamants vivent en groupes de plusieurs centaines d’individus. Ils se déplacent dans les zones humides du bassin méditerranéen de manière erratique. Le nomadisme est l’une des particularités de cet oiseau. 

Surprise peu avant le coucher de soleil alors que nous attendions tranquillement pour les photos, une soigneuse est arrivée et à jeté des poignées de brisures de riz dans l'eau. Les flamants, canards et ragondins se sont alors amassés au bord de l'étang afin de récupérer quelques graines dont à priori ils sont très friands...

Un peu d'histoire sur ce fabuleux "flamant rose".

Ce bel oiseau mesure entre 1,10 m et 1,50 m et pèse entre 2 et 4 kg.

La parade nuptiale c'est quoi ? Un ballet en trois temps dont je vous reparlerais plus longuement lors de ma prochaine visite.

L’accouplement : les deux partenaires se mettent à la construction du nid, de préférence sur un îlot qui les met à l’abri des prédateurs, à l’aide du substrat de celui-ci (boue, vase, cailloux,…). La femelle y pond généralement qu'un seul œuf qui sera couvé par les deux partenaires durant 29 jours. Le poussin passe ses premiers jours au nid mais rejoint très vite les autres poussins qui se regroupent pour former des "crèches". Les adultes viennent régulièrement nourrir leur jeune avec une sécrétion nutritive rouge. Les poussins, qui passent du blanc au gris durant leur croissance, n’acquerront leur plumage rose caractéristique qu’au bout de 2 à 4 ans. L’envol se fait autour de 80 jours.

La nourriture : Elle se compose principalement d’invertébrés aquatiques (larves et œufs). Mais aussi de crustacés tels les artémies  (qui contribuent à la coloration rose du plumage), de mollusques, d'insectes, de vers, de poissons, d'algues... Les flamants roses peuvent également consommer des graines de plantes aquatiques tel le riz.

Les prédateurs : Malgré leur taille importante, ils doivent faire face à plusieurs prédateurs dont les goélands qui s’attaquent aux œufs et aux poussins. Mais aussi les rapaces, les sangliers et les renards...

Parc ornithologique du Pont de Gau...
Parc ornithologique du Pont de Gau...

La plupart des oiseaux trouvent de la nourriture en quantité suffisante et ne sont pas obligés de migrer. De nombreuses espèces tels hérons, aigrettes, courlis cendré, foulques, vanneaux huppés, bécassines des marais, chevaliers gambettes... sont observables à la réserve.

Pas simple pour les photos, c'est plus avec les jumelles que nous les avons aperçus !

Parc ornithologique du Pont de Gau...

Le parc c'est aussi un centre de soins et plusieurs volières sont installées afin d'accueillir les oiseaux blessés. Lors de notre visite, nous avons pu voir une cigogne et deux hiboux grand duc qui ne peuvent plus voler, impossible pour eux de survivre dans la nature.

Chaque année, plusieurs centaines d'oiseaux reçoivent des soins à la réserve et heureusement beaucoup peuvent repartir... 

Parc ornithologique du Pont de Gau...
Parc ornithologique du Pont de Gau...

Sur l'immensité des marais, on y croise de nombreux ragondins qui sont de véritables opportunistes. Pour preuve, au moment de la distribution du riz, ils sont arrivés en nombre...

Je termine ce récit par la belle image (prise de loin) de ce héron garde-bœuf qui semble très à l'aise sur ce cheval camarguais, dont je ne verrais que les fesses !!!

J'espère que cette balade nature au milieu de la faune et de la flore vous a plu autant qu'à moi. N'hésitez pas à consulter le site du Parc ornithologique et pourquoi pas vous y rendre si vous êtes dans la région...

Merci pour tous vos petits messages de sympathie qui boostent pour continuer...

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter afin d'être avisés des publications.

Bonne journée à vous tous qui passez par là !

Publié dans Balades d'ailleurs...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Me voici !<br /> Vraiment magnifique et extraordinaire ce Parc...
Répondre
C
Je vous remercie pour ce superbe article, c'est toujours un plaisir de venir se promener sur votre blog. Vos photos sont un grand bonheur, on a le sentiment de découvrir cet endroit avec vous et de partager votre émerveillement.
Répondre
E
Contente que mon partage vous émerveille.<br /> Bonne semaine
G
Un très bon moment passé sur votre blog, de magnifiques photos. Merci de les partager. Bonne soirée
Répondre
V
de bien jolis animaux avec une préférence pour les flamands roses
Répondre
V
quel plaisir tout ces flamants, merci pour cette belle balade dans ce parc!!! gros bisous Erika. cathy
Répondre
T
Joyeux Noël Erika, Joyeux Noël, avec tous ces flamants roses qui ont dû manger plein de crevettes pour être aussi roses ;-) !
Répondre
C
oh c'est vraiment magnifique, j'avoue que j'adorerai venir m'y promener, merci à cette famille. passe de bonnes fêtes de fin d'année. bises.celine
Répondre
M
Quelle magnifique réserve<br /> Un vrai plaisir de pouvoir observer tous ces superbes animaux <br /> Amusant le héron garde boeuf sur le cheval<br /> Passe de bonnes fêtes de fin d'année<br /> Bisous
Répondre
É
Bonjour Erika. Tu as pris de très belles photos de flamants roses. J'aimerais beaucoup visiter ce parc pour admirer tous ces oiseaux. Bonnes fêtes de Noël et bisous
Répondre
J
De bien belles photos pour une nature extraordinaire. Bonnes fêtes de fin d'année.
Répondre
J
C'est un bel endroit, je comprends ton envie d'y retourner.<br /> Bonne fin d'année
Répondre
N
Encore un bel article, Erika, et surtout de très intéressants renseignements. Je te souhaite de passer de très agréables Fêtes de Noël et de jour de l'an. A bientôt et gros bisous
Répondre
C
ton reportage est sublime !! j'aime beaucoup ! <br /> je connais le lieu et j'ai pu observer les flamants et quelques oiseaux .<br /> Mais toi tu as tout vu et trouvé des supers coins d'observation ! <br /> bravo Erika ! c'est Top ! <br /> Bises, bonne fin d'année !
Répondre
C
C'est un magnifique endroit, et quel bonheur tous ces flamants roses, tu as dû te régaler !<br /> Belle soirée, bisous !<br /> Cathy
Répondre
N
je connais ce parc.<br /> Ma sour aînée m'avait emmené quand elle habitait dans le midi.<br /> C'est un superbe parc, j'ai adoré.<br /> Merci pour ce fabuleux reportage imagé.<br /> Bonne fêtes de fin d'année à tous les eux et gros bisous affectueux.
Répondre
C
Un parc comme on aimerait en voir beaucoup , les oiseaux y sont bien traités. Voilà bien longtemps que je ne m'y suis rendue pourtant j'y ai de très bons souvenirs. Profitez bien. Je vous souhaite un bon bout d'an et vous embrasse.
Répondre
L
Je connais un autre parc dans cette région mais pas celui-ci. Belle mise en scène de tes photos.<br /> <br /> Vous êtes en vadrouille ?<br /> <br /> Je te souhaite un bon vendredi et t'embrasse bien fort. <br /> <br /> Lavandine
Répondre
M
Tu as fait de magnifiques photos de ce parc où j'adore me rendre. Nous y menions aussi très souvent les collégiens car même ceux de la région ne connaissaient pas la Camargue. C'est vrai que je te croise chez Plume. J'aime beaucoup son blog, elle fait de supers reportages...et je ne regrette pas de la suivre depuis quelques temps à présent ! Merci pour le clin d'oeil c'est sympa à toi. Bisous et une douce fin de semaine et d'année car je me mets en pause demain, ce sera mon dernier article de 2019
Répondre
D
un lieu superbe dont je garde un bon souvenir, belles photos bravo
Répondre
C
Bonjour <br /> magnifiques photos bise raymonde
Répondre
C
Inutile de te dire que j'y vais très, très souvent au Parc Ornithologique du Pont de Gau, car à deux pas de chez moi ! J'adore y aller, et j'aime faire visiter le site à des amis de passages qui ne le connaissent pas. Superbe ! Bises.
Répondre
T
Superbe article<br /> Bravo<br /> Bisous
Répondre