Dors, mon enfant

Publié le par l'Univers d'Erika

Pierre- Alain Mageau...
Pierre- Alain Mageau...

Pierre- Alain Mageau...

J'ai découvert cet écrivain il y a quelques mois avec "Meurtre entre les 2 tours" qui m'a tenu en haleine jusqu'à la fin. Le temps a passé...

Pour "le sac Charente maritime" ICI, que j'organise (une première pour moi...), je fais voyager un livre, et je voulais absolument un écrivain charentais. Pierre Alain Mageau c'est imposé de suite, tant son premier livre m'avait plu...

Aujourd'hui, je vous présente "Dors, mon enfant", dédicacé par l'auteur. J'ai quasiment lu le livre d'une traite... et à nouveau l'intrigue m'a passionné. J'espère que vous partagerez mon plaisir ! Un échange de mails a eu lieu avec l'auteur, il ne connaissait pas le principe des sacs à cadeaux et je voulais son approbation afin que le livre voyage.

Si cela vous tente, n'hésitez pas à vous inscrire au sac et ainsi avoir l'occasion de le lire et de recevoir des cadeaux en plus...

 

Publié dans Lecture

Commenter cet article

DS 11/07/2016 07:10

Je suis contente que le livre t'ait plu ! Meurtre entre les 2 tours...et c'est une super idée de mettre ce nouveau dans le sac Charente Maritime.
Sympa d'avoir contacté l'auteur.
J'aurais l'occasion de le lire grâce à son voyage vers Tahiti.
Des bisous ♥

l'Univers d'Erika 11/07/2016 08:06

En navigant de ci de là sur les blogs, je trouve des idées qui me plaisent...
J'avais adoré "Meurtre entre les deux tours"; l'idée était là...
Quand le sac arrivera chez toi, tu pourras lire le second. Si tu vas sur son site, tu en sauras un peu plus.
Gros bisous

celine 07/07/2016 07:16

un auteur que je ne connais pas du tout, je regarderai si je le trouve par ici. belle idée ce sac à cadeau. bises. celine

l'Univers d'Erika 07/07/2016 08:02

Eh bien, voilà une occasion de le lire ... en t'inscrivant au sac par exemple...
Bonne journée
Bises, Erika

le-voyage-du-sac-à-cadeaux 06/07/2016 12:32

super idée !

l'Univers d'Erika 06/07/2016 13:02

Merci ! je fais de mon mieux...
Bonne fin de journée
Bises, Erika