Le jardin de la Cétoine à Echillais

Publié le par l'Univers d'Erika

Le jardin de la Cétoine 2015...
Le jardin de la Cétoine 2015...

Le jardin de la Cétoine 2015...

Vous entrez dans une propriété saintongeaise d'environ 150 ans d'âge. Dany, une passionnée, qui aime partager sa passion de jardinier me reçoit en toute simplicité. Elle me guide au travers d'allées très étroites afin de me donner quelques détails sur chaque fleur. Ce jardin plein de charme me ramène des annéees en arrière et me fait penser aux jardins d'antan. Tables, chaises et réserves d'eau sont installées çà et là... Jardin habité de papillons, d'oiseaux, de hérissons (maison à l'abri des regards derrière les rosiers) et de cétoines... parfois appelée "hanneton des roses", car elle aime machouiller les rosiers.. Je suis même repartie avec quelques bulbes de glaeuils Bizance. ..

Le jardin est divisé en trois carrés clos de murets en pierre :
- Le premier est planté d'arbustes, de pivoines, d'iris...

- Le second ressemble à un méli mélo de fleurs organisé, envahi de grimpantes comme les clématites, chèvrefeuilles, glycines, rosiers...

- Au troisième carré, on arrive sur une pelouse entourée d'arbustes, d'arbres fruitiers et un coin potager.

A savoir...

La larve de cétoine est précieuse : elle contribue largement au fonctionnement des écosystèmes en permettant le recyclage de la matière organique. En se nourrissant des déchets végétaux, elle permet leur décomposition en humus dans le composteur. Le processus de décomposition est donc plus rapide et plus homogène dans un composteur où vivent des larves de cétoine.

Les cétoines adultes sont utiles, car elles font partie des insectes pollinisateurs. Elles se nourrissent du nectar des fleurs (ainsi que des fruits très mûrs et des exsudats de sève) et apprécient également le pollen : elles "broutent" les étamines. Et comme leur corps est couvert de petits poils, elles transportent avec elles le pollen des fleurs visitées et facilitent ainsi la pollinisation. Elles contribuent donc à la reproduction des espèces, ainsi qu'à la fructification des plantes cultivées (arbres fruitiers, légumes, etc.).

Un jardin à découvrir absolument !

 

 

 

Le jardin de la cétoine 2016...
Le jardin de la cétoine 2016...
Le jardin de la cétoine 2016...

Le jardin de la cétoine 2016...

Un an a passé... depuis les deux premières pages de scrap du début d'article. Dany n'était pas dans son jardin, le lieu n'a pas trop changé, sauf les allées qui sont encore plus étroites, mais vu le temps qu'il fait, la végétation pousse très vite. je me retrouve avec les jambes mouillées. Les couleurs du jardin sont différentes... le chèvrefeuille, les roses, les pivoines, les lys... Il y a même des fraises des bois (délicieuses... CHUT...), des cerises et aussi des framboises... Ce jardin ne dévoile que très peu, ses trésors ! ! ! Je n'ai pas vu de cétoine (temps trop humide),

Et ! Monsieur le chat est passé deux fois devant moi sans me regarder, il m'a ouvertement snobée...

Dany est aussi une artiste, un petit tour dans son atelier où j'ai pu découvrir aquarelles et pastels représentants en majorité des fleurs...

J'espère que cette petite balade vous a plu.

Bonne journée à vous tous et toutes qui suivez mon univers.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bea de grapho 05/07/2016 11:56

Magnifique jardin, très beau reportage ma chère Erika, on sent la passionnée !
Le jardin est très beau, les fleurs sont jolies, tout a beaucoup de charme, peut-être un charme d'antan comme tu le décris. En plus tu as dû apprécier ses aquarelles et pastels, que d'activités en commun vous avez toutes les deux, sans oublier la Normandie !
bisous du mardi, Béa

l'Univers d'Erika 05/07/2016 20:57

C'est vrai que l'échange fut très agréable, c'est une passionnée...
Je vais je pense, y retourner assez vite.
J'aime bien ce style de jardin où tu y trouves de tout (le parfum, les oiseaux, les insectes... et Mr le chat qui surveille). Bon il va falloir qu'elle fasse un peu de place afin de pouvoir circuler plus librement !
Gros bisous, Erika

celine 03/07/2016 07:45

une balade magnifique, qui vaut le détour. cela laisse reveur quand je vois mon petit jardin.... bises. celine

l'Univers d'Erika 04/07/2016 14:08

Chaque jardin à son caractère et il faut plusieurs années pour avoir un jardin dense et diversifié. Il faut aussi avoir un minimum de connaissance sur les plantes.
Ce jardin a quelque chose qui me rappelle mon enfance...
Bises, Erika

Mafalda31 01/07/2016 13:27

oh la la quelle merveille !! :) merci Erika pour ces magnifiques photos , cartes postal de rêve! et surtout que on apprend plein de choses , comme sur les larves de cétoine.
:) bisous !! bon weekend

l'Univers d'Erika 04/07/2016 14:05

J'ai découvert moi aussi l'utilité des cétoines en discutant avec Dany.
C'est une passionnée et comme moi elle est Normande...
Bisous et bonne semaine

nicole R 01/07/2016 13:21

Merci de nous faire partager ce merveilleux lieu. Bonne journée.

l'Univers d'Erika 04/07/2016 14:03

Ce lieu est à découvrir, on y trouve de tout... à chaque saison ses différences !

Cyrille Albert 01/07/2016 09:41

Le jardin des autres, ça nous change du sien, et cela fait rêver à ce petit quelque chose qu'on aimerait avoir chez soi.

l'Univers d'Erika 04/07/2016 14:02

Ah ! le jardin des autres... mais un jardin ne se construit pas en 1 an.
Le mien me satisfait presque juste le manque d'ombre !!!