Visite du phare de Cordouan

Publié le par l'Univers d'Erika

Phare de Cordouan...

Phare de Cordouan...

La visite du phare, j'aurais dû la faire le jour de mon anniversaire, mais voilà... ma chute de la veille m'en a empêchée. Vu que c'était pendant les vacances, mon homme qui m'offrait cette balade avait pris les billets en mai. De ce fait nous n'avons pas pu repousser trop loin... C'est donc avec un plâtre, un mois plus tard, que j'ai pu profiter de mon cadeau d'anniversaire. Merci à mon homme pour cette sortie qui me faisait tellement envie. Bien évidemment, c'est aussi en redoublant de vigilance et accrochée à son bras que j'ai vécu cette belle aventure qu'est la montée au phare. Une journée sous le soleil... le bonheur!!!

Cette excursion reste malgré tout sportive avec les marées, tout est calculé afin de pouvoir arriver le plus près possible du phare, sachant que le banc de sable fait environ 2 hect. Le phare repose sur un ilot rocheux recouvert à chaque marée. Nous descendons du bateau les pieds dans l'eau et après quelques mètres, nous arrivons sur le sable que nous traversons afin de récupérer une autre embarcation à fond plat qui va nous permettre d'atteindre le phare.

Un peu d'histoire :

Le phare s'élève à 67,50m et 301 marches mènent à la lanterne et offre une superbe vue sur l'estuaire de la Gironde et les bancs de sable. Sept étages composent le phare comprenant :  R de C le vestibule - 1er l'appartement du roi - 2ème la chapelle royale - 3ème la salle des girondins - 4ème la salle du contrepoids - 5ème la salle des lampes -  6ème la chambre de veille - Sommet la lanterne.

Dans la couronne du phare se trouve l'appartement de l'ingénieur, logement restauré en 2014 Depuis 2013 les gardiens du phare ont une page facebook : GardiensCordouan

Un banc de sable s'est d'abord progressivement constitué et élevé aux alentours du phare de Cordouan vers le milieu des années 2000. Suite à la tempête Klaus de janvier 2009 la superficie de cette « île sans nom » était évaluée à 4 hectares. Depuis le passage de la tempête Xynthia, dans la nuit du 28 février 2010, la moitié de cet îlot sans nom a été grignotée par l'océan. Il ne reste plus que 2 hectares de l'« îlot de Cordouan".

Le phare de Cordouan  est le plus ancien des phares français encore en activité, il est encore habité par des gardiens qui se relaient deux par deux.

 

 

Phare de Cordouan...
Phare de Cordouan...
Phare de Cordouan...

Phare de Cordouan...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

TI MA 01/12/2015 21:54

Belle visite, merci.

l'Univers d'Erika 02/12/2015 08:41

A faire et à refaire sans hésiter...

jac42 15/11/2015 22:00

belle visite, dommage que tu n'es pas pu en profiter pleinement .bises

l'Univers d'Erika 16/11/2015 08:19

Une visite magnifique, je suis heureuse de l'avoir faite.

Depuis le temps que je le souhaitais... tout arrive, bien sûr j'aurais préféré être en pleine forme!

Bises

by-iaoraNanou 14/11/2015 08:55

Une bien jolie balade ! Au grand air et sous le soleil !
Merci pour ton partage !

l'Univers d'Erika 14/11/2015 10:59

Ce fut une journée magnifique!!!
c'est vraiment une visite à faire...avec les pieds dans l'eau, génial
Bises et bon week-end

Bea de grapho 12/11/2015 21:30

Merci Erika pour cette visite, c'est très sympa. J'ai vu ce phare de loin plein de fois, mais de plus près c'est bien joli. Je suis bien contente pour toi, tu as réussi à y aller malgré tout, et à profiter. Nous nous souviendrons de ces moments particuliers depuis le mois d'août, photos à l'appui !!
Bonne soirée, gros bisous, Béa

l'Univers d'Erika 13/11/2015 09:28

Ce phare est vraiment à découvrir... Voilà une sortie à réserver pour l'année prochaine...
Mais c'est aussi du sport pour y accéder et une bonne rigolade (pour moi) car mon homme n'était pas tranquille (trop peur que je tombe).
Merci à lui de me soutenir... depuis tous ce temps...
Bon week-end
Bisous, Erika